Crypto-Monnaies : Pourquoi un tel Potentiel ?

Crypto-Monnaies : Pourquoi un tel Potentiel ?

Origines des crypto monnaies : 

bitcoin

Le bitcoin est apparu quelques semaines après la chute de Lehman Brothers en 2008 pendant la dernière crise financière ou le système était à la limite de s’effondrer. Cette monnaie fut créée par un anonyme se faisant appeler Satoshi Nakamoto.

Une des principales idées derrière le Bitcoin est le désir de liberté en se passant du tiers de confiance nécessaire pour garantir que l’argent est réel (Banque / Etats).

Les monnaies tels que l’euro, dollars, franc suisse sont un système comptable qui permet de savoir « qui à quoi ? qui doit quoi et à qui ? ».

Le Bitcoin fonctionne de la même manière et son système comptable enregistre les transactions dans un registre de compte (Ledger) le garant est le consensus des utilisateurs (Mineurs) C’est cela qui permet de se passer d’intermédiaire donc d’obtenir des frais réduits. Les autres avantages sont le fait que le système ne soit pas corruptible, voler ou falsifiable.

Ce grand livre est appelé la Blockchain ou des milliers d’ordinateurs participent à la gestion du système.

Chronologie :

-3 Janvier 2009 : 1er Bitcoin exploité 

-Février 2010 : 1ère plateforme d’échange

-Mai 2010 : 1er achat en Bitcoin ; 10000 Bitcoin payés pour une pizza à New York (cours était à 0.0025 $)

-Janvier 2011 : Ouverture de Silk Road   , plateforme libre et anonyme ou tous les échanges sont possible, en premier temps marché illégal en ligne (cours à 0.32 $)

-Février 2013 : le cours atteint 30 $ de plus en plus de personnes commencent à y croire la frénésie commence et en Novembre 2013 le cours est à 1200 $

-Février 2014 : la plus grande plateforme de Bitcoin déclaré en faillite à la suite d’un vol de 500 millions d’euros de Bitcoin (Cours autour de 550$)

-Février 2016 : Bitstamp, plateforme de crypto monnaies obtient un agrément en tant qu’établissement de paiement (cours autour de 450 $)

-Avril 2017 : le Japon reconnait les monnaies virtuelles comme moyen légaux de paiement

-Décembre 2017 : record historique du bitcoin à 19891 $

-Décembre 2018 : Bitcoin au plus bas annuel 3215 $

 

 

Qu’est-ce qu’une cryptomonnaie ? :

Le meilleur moyen de la définir est une Monnaie Liquide numérique, c’est-à-dire un « Billets virtuels » qu’on s’échangerait de pair à pair sans intermédiaire, ni autorité validant ou contrôlant les flux. Tout comme l’or il y a un nombre limité de chaque cryptomonnaies.

Ou l’institution de confiance est le système de Blockchain : le bloc représente un certain nombre de transaction qui sont toutes vérifiées par des algorithmes sur des ordinateurs (Mineurs) aux 4 coins du monde.

Une fois que tout est vérifié, c’est-à-dire que les Mineurs vérifient qu’une personne qui souhaite envoyer un Bitcoin le possède vraiment et qu’il est bien un authentique, le bloc se lient à tous les anciens blocs précédents et sera sécurisé à jamais. Car la chaine de bloc, ce registre des transactions est disponible par tout le monde aucune erreur n’est possible, aucune double utilisation et complément non falsifiable

-Utilisations présentes

Moyens de paiement, transactions rapides (et anonymes, sans intermédiaire, frais peu élevés,

  • Il existe des distributeurs qui acceptent des cryptomonnaies, où il est possible d’acheter des cryptomonnaies avec de l’argent liquide ou carte bancaire et aussi de vendre des cryptomonnaies et de les récupérer en argent liquide
  • Des cartes de retrait et paiement en cryptomonnaies se développent comme la Monaco Card , permet de retirer de l’argent liquide à partir de crypto-monnaies ainsi que de payer dans des magasin avec dans ce cas une remise lorsque l’on utilise à Monaco
  • Des pays, comme le Venezuela ont créé une crypto-monnaie dans le but de contrer l’hyper-inflation que connait le pays, ainsi que pour pouvoir vendre leur pétrole dans une autre devise que le Dollars

JP Morgan vient de créer sa propres crypto monnaies afin d’améliorer et optimiseur son réseau de paiement : article de Latribune le 14 février 2019 :

« La plus grande banque américaine en termes d’actifs et la première au monde en capitalisation boursière, JP Morgan, a annoncé ce jeudi le test réussi d’une monnaie digitale, indexée sur le dollar, pour des paiements entre acteurs institutionnels. Nous avons toujours cru au potentiel de la technologie Blockchain et nous soutenons les crypto-monnaies tant qu’elles sont correctement contrôlées et réglementées. En tant que banque réglementée à l’échelle mondiale, nous pensons que nous avons une opportunité unique de développer cette capacité de manière responsable sous la supervision de nos régulateurs » explique le responsable Blockchain de la banque américaine.

 

–  Facebook travaille sur un projet de « Libra », qui serait le premier des Gafam à créer sa propres crypto-monnaie. La première priorité de Facebook avec son crypto ? Accélérer dans le commerce mobile et le paiement en ligne en permettant à ses utilisateurs d’effectuer une flopée de transactions (réserver un billet d’avion, commander un VTC, etc.), à l’instar de ce que propose le chinois WeChat, propriété du géant Tencent.

 

Voici un exemple des avancées qui se font en ce moment dans le monde de la Crypto-Monnaies. Le potentiel étant une adoption de masse de la population qui ira de paire avec les avancées technologiques. Aux vues de la vitesse à laquelle la technologie avance ainsi que les habitudes de consommation et habitudes de vie au quotidien.

Il y a une grande chance pour que dans un futur proche les crypto-monnaies deviennent la norme et le quotidien de la population. Peut être à la suite d’une crise financière ?  Crise sociale perte de confiance dans les banques / états ?  Suite logique à la monnaie actuelle ?

Quand on sait que l’argent liquide devient de plus en plus marginal dans les paiements et transferts,

Par exemple en Suède en 2010 40% des achats se faisaient en cash, en 2016 cela représente 15 % des achats.

L’idée d’une monnaie liquide numérique devient de plus en plus la suite logique à tous ces changements.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu